.






La COMPAGNIE CHOC TRIO est une compagnie professionnelle théâtrale créée en 1996 par Claude Cordier, Priscille Eysman et Ariane Cadier à Lusignan, près de Poitiers, Son lieu d'implantation correspond à un choix militant de participation au développement culturel rural.

A ce titre, elle est conventionnée depuis 2002 par la commune, et depuis 2004 par le Département de la Vienne et la Région Poitou-Charentes.



Une ligne artistique
La Compagnie CHOC TRIO traite de sujets contemporains, se basant sur l'écriture burlesque et poétique de ses propres auteurs, pour permettre aux personnages de s'exprimer dans un registre théâtral sans paroles. S'y croisent plusieurs disciplines artistiques (jonglage, magie, acrobatie...), au travers d'un art clownesque sensible et contemporain, laissant une place importante aux arts du geste (mime, pantomime, gestuelle chorégraphiée...) et à la musique.
Les spectacles portent un message précieux et optimiste qui satisfait l'appétit de l'enfant mais aussi celui de l'adulte venu seul ou en sa compagnie, avec des propositions artistiques permettant plusieurs niveaux de lecture.

Un projet humain et professionnel

La Compagnie CHOC TRIO a été créée afin de permettre aux artistes de vivre leur projet professionnel en toute indépendance. Depuis sa fondation, Claude Cordier oriente la ligne artistique et écrit les spectacles en complicité avec Priscille Eysman qui signe leur mise en scène.
Actuellement, ils travaillent avec une équipe dynamique de 7 artistes et techniciens réguliers, sans compter les collaborateurs extérieurs lors des phases de création. Malgré la pression économique constante du secteur, ils militent pour des conditions de travail professionnelles et une juste rémunération.

Un projet en faveur des publics
Outre sa volonté de rencontrer un public national et international toujours plus large, La Compagnie CHOC TRIO souhaite favoriser l'accès au spectacle vivant dans des lieux enclavés et éloignés de l'offre culturelle. Ainsi, pour s’exprimer au plus près de leur public, les fondateurs ont choisi d’ancrer la compagnie à Lusignan, sur leur lieu de vie. La ruralité du territoire d’implantation implique des contraintes mais surtout d’immenses possibilités pour que les artistes puissent tisser des liens avec leur public.

Un projet résolument orienté vers la diffusion de ses spectacles
La Compagnie CHOC TRIO "cherche la scène". Ses créations au langage universel s'adressent aux grands comme aux petits et ont été joués près de 1500 fois depuis sa fondation. Au plan national, elle a joué dans plus de 70 départements français, principalement dans des programmations proposées par des théâtres de ville ou conventionnés, des centres culturels,  des services culturels municipaux ou communautaires, mais aussi des petites programmations rurales, des Festivals, des réseaux de type "Chemins de Traverses", "Villes en scènes", "Randonnées de la Culture" etc.
Au plan international, elle s'est produit en Europe de l'Ouest, Roumanie, Liban, Trinidad et Tobago, Niger, Cameroun, Japon, Taiwan, Hong Kong, Macao, Corée du Sud, Chine continentale, Turquie, Chypre ... Dans ces pays, elle s'appuie sur le réseau des festivals ASSITEJ (Association Internationale de Theâtre pour l'Enfance et la Jeunesse), qui lui crée des opportunités croissantes de collaborations avec des théâtres professionnels et institutionnels étrangers. Elle travaille également avec les Alliances Françaises à l'étranger. Basés sur le mouvement, le mime et l'expressivité non verbale, langages universels au même titre que la musique, ses spectacles, techniquement adaptables, peuvent facilement être joués à l'étranger, notamment dans des pays non francophones. Enfin, son équipe soudée et ouverte à la rencontre accepte de s'adapter à l'auditoire, sa culture et ses coutumes et aux conditions d'accueil parfois très rudimentaires.

L'historique de ses créations
1996, un projet initial de comédie musicale ne voit pas le jour, Ariane Cadier jouant alors avec Marianne James dans "L'Ultima Récital" en pleine ascension ! Après avoir créé et diffusé deux spectacles de rue, ChorégraFiC BAND et Ce soir on inaugure, la Compagnie entame un travail "dans les murs" dont Les Bruits du Noir, dernière création, est le sixième Opus.
Ce travail théâtral débute avec Les Clones, véritable point de départ des expériences clownesques et musicales de la compagnie et dans lequel se ressent fortement l'influence des expériences vécues en spectacle de rue, notamment au plan musical, dans le rapport au public et l'écoute mutuelle. Créé en 1999/2000, salué par la presse nationale, Les Clones connait un accueil chaleureux du public et de la profession au cours de dix saisons de tournée et environ 350 représentations en France et à l'étranger.
Assumant le choix de l'expression clownesque et la recherche de scénographies originales avec des décors remarquables, ce travail se poursuit avec L'Odition créé en 2007, joué plus de 180 fois en France et à l'étranger et dans lequel s'est développée la dualité existant entre les deux protagonistes principaux du spectacle précédant, Claude Cordier et Pierre Moulias.
Puis avec Pâtacrêp', création 2009, premier jeune public de la compagnie, qui paracheve le cycle théâtral de ce duo complice et désopilant dont les performances musicales et visuelles surprennent à tout moment. 250 représentations à ce jour, dont une soixantaine à l'étranger, principalement en Asie mais aussi en Afrique de l'Ouest. C'est avec Pâtacrêp', lors de sa programmation dans un festival au Cameroun, qu'a lieu la rencontre avec deux artistes camerounais avec lesquels des liens étroits se nouent.
Ainsi naiquit Quai Nord-Sud, au Cameroun en 2012, un spectacle mû par un solide esprit de solidarité, source de partage d'expériences absolument exceptionnelles, et porté à bout de bras avec beaucoup d'énergie.
Parallèlement, la compagnie conçoit un autre projet ambitieux, avec une grosse équipe malgré la crise économique et ses retombées au plan culturel, Guitare Amoroso, création 2013, dans lequel le personnage de Monsieur Maurice, maintenant affirmé dans sa "silhouette", expérimente le solo, accompagné par un trio de musiciens.
Les Bruits du Noir, création 2015, est la nouvelle aventure artistique permettant à la compagnie de s'adresser à nouveau aux enfants et à leurs parents.
Développant, depuis 20 ans, un savoir-faire artistique singulier, la compagnie poursuit sa recherche vers un théâtre visuel, musical, poétique et sensible, tout en y associant des techniques sonores et scénographiques innovantes.

La sensibilisation des publics
C'est en 2001, Année des Arts du Cirque, que La Compagnie CHOC TRIO est sollicitée puis référencée par l’Education Nationale et la DAAC de la Vienne dans le cadre des premières "Classes à Parcours Artistiques et Culturels".
Depuis lors, ses artistes interviennent ponctuellement auprès d'enfants et d'adolescents de la Maternelle au Lycée pour des ateliers de sensibilisation artistique ou des Master Class (jonglerie, acrobatie, clown, musique, tango argentin), des échanges autour des thématiques développées dans ses créations, des rencontres au plateau (répétitions publiques, bords de plateaux après une représentation, découverte des coulisses lors du montage ou du maquillage...).
Ces temps de partage sont exclusivement  proposés dans le cadre de la programmation de ses spectacles, afin de lier la pratique au regard, et ne s'entendent pas comme un apprentissage pédagogique pur, mais comme une rencontre désacralisant l'artiste et son geste créatif.
Ce type de travail est mis en place en Région Poitou-Charentes et aussi lors des tournées en France et à l'étranger.























Pâtacrêp' à Macao







Les Clones





L'Odition







Quai Nord Sud








Atelier Tango